Nos dernières Actus

innovation pédagogique

Simulations en santé, formations en immersion, digital learning… Sont autant d’outils que l’ISEFORM Santé met à disposition des apprenants pour garantir un apprentissage en situation réelle.

slash icon
Laboratoire
de compétences

Le Laboratoire de compétences représente la reconstitution réaliste d’un milieu de soins, permettant aux étudiants, élèves et stagiaires de s’exercer aux pratiques de soins en étant au plus proche de la réalité du terrain.

Situé sur le campus, le laboratoire de compétences de l’ISEFORM Santé, est composé d’une chambre équipée de matériels professionnels (mannequin de simulation de soins…) et de caméras, d’une salle de soins, d’un vestiaire et d’une salle de débriefing. Le laboratoire de compétences

est un atout majeur pour la qualité de la formation pratique proposée au sein de l’Institut. Il permet notamment d’appréhender l’environnement hospitalier, d’acquérir de la dextérité dans la réalisation des gestes techniques et de développer des habiletés relationnelles et des capacités décisionnelles.

Le laboratoire de compétences a pour objectif de répondre aux exigences de l’arrêté du 26 septembre 2014 modifiant l’arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’état qui formalise l’utilisation de la simulation en santé dans la formation initiale : La simulation en santé est une méthode pédagogique active et innovante, basée sur l’apprentissage expérientiel et la pratique réflexive (Guide de bonnes pratiques en matière de simulation en santé, HAS, décembre 2012).

Elle correspond à l’utilisation d’un matériel comme un mannequin ou un simulateur procédural, d’une réalité virtuelle ou d’un patient standardisé pour reproduire des situations ou des environnements de soin. Le but est de permettre aux étudiants de résoudre des problèmes des plus simples aux plus complexes, soit individuellement soit en équipe de professionnels. La simulation repose sur un principe éthique : « jamais la première fois sur un patient ».

Le laboratoire de compétences permet également de répondre aux besoins de formation des professionnels de santé notamment dans le cadre du DPC.

slash icon
L’Action de Formation En Situation de Travail
(AFEST)

La réforme de la formation (loi du 5 septembre 2018) a simplifié la définition de l’action de formation pour notamment permettre le financement de nouvelles formes d’acquisition des compétences. En inscrivant les Actions de Formation En Situation de Travail (AFEST) comme une nouvelle modalité pédagogique, le législateur reconnaît que le travail peut être formateur.

Il s’agit d’acquérir de la compétence en situation de travail et d’enregistrer ses acquis, tout en adaptant le processus d’apprentissage au vu de la progression du bénéficiaire.
L’AFEST repose sur la constitution d’un binôme : un référent expérimenté et un apprenant.
L’AFEST doit distinguer deux temps : une mise en situation de travail, préparée, organisée et accompagnée, et un temps réflexif pour analyser l’action et asseoir les apprentissages.

Ces différentes dimensions font aussi de l’AFEST un levier pour accompagner les transformations, agir sur l’attractivité de l’entreprise et la fidélisation des salariés et enrichir la prévention des risques.

Les intervenants de l’ISEFORM Santé ont déjà mené plus de 100 démarches AFEST auprès d’une multiplicité de professionnels du secteur sanitaire et médico-social, en structure ou à domicile.
L’ISEFORM Santé offre aussi, au travers la Formation Mobile, l’accès à l’AFEST aux salariés de la filière santé afin de les aider à mieux adapter leur formation théorique à leur poste de travail.

Vous souhaitez suivre une formation immersive personnalisée en situation de travail ?
slash icon
Simulateur
de vieillissement

Pour mieux appréhender et comprendre les besoins de la personne âgée, l’ISEFORM Santé développe des formations avec simulateur de vieillissement®.

Les participants s’équipent à tour de rôle du simulateur et se mettent dans la peau de la personne âgée. Composé d’une combinaison et de divers accessoires, cet outil permet aux professionnels de prendre conscience physiquement des effets du vieillissement lors de mises en situation.

Il participe ainsi à l’amélioration de la prise en charge de la personne âgée, tant en institution qu’à domicile, et permet au professionnel de prendre du recul sur ses pratiques d’accompagnement.

Les objectifs de cette formation sont notamment de :
Comprendre
les attitudes
et comportements
de la personne âgée
Améliorer
la prise en charge
Prendre conscience
des besoins de
la personne âgée
et les appréhender
Adapter
sa communication